une alimentation adéquate pour chaque groupe d'âge - Conseils femmes

Chaque groupe d'âge le Le corps de la femme Il a des besoins différents. Selon l'âge, la femme a besoin d'une alimentation riche en certains aliments et d'autres restrictions bien fonctionner et d'assurer une bonne forme.

Les vitamines et les minéraux jouent un rôle clé dans toutes les étapes de la vie, car ils sont des nutriments essentiels dans la formation des os, des dents, du cartilage, le développement mental et d'agir en tant que substances réglementaires pour le bon fonctionnement du corps.

L'attention et les soins alimentation femme Ils devraient être renforcés en période de transition, comme la grossesse et la ménopause, lorsque le corps a besoin de s'adapter à une nouvelle réalité.

Jusqu'à 30 ans

Jusqu'à 30 ans le métabolisme des femmes Il est en plein essor et il est plus facile de perdre du poids que le corps répond plus facilement aux changements dans les habitudes. Mais cela ne signifie pas qu'il est permis de négliger la puissance.

Pour rester en bonne santé, la la femme jusqu'à 30 ans Vous avez besoin de consommer des légumes par jour, remplacer le sel par l'assaisonnement aux herbes et échapper aux excès. Pas besoin de gratter les goodies sur le menu, réduire simplement la soude, des pizzas, des collations et échanger les fruits quand la faim de vie.

Placez les aliments entiers plat, qui va pour le riz, les pâtes et le pain. Les fibres présentes dans ces aliments augmentent la satiété et stimulent l'intestin. Les haricots, les lentilles, les pois chiches et de la viande rouge maigre sont de bonnes sources de fer, qui reste généralement faible dans ce groupe d'âge. Le lait, le yogourt et le fromage à faible teneur en matières grasses apporte du calcium, qui, parmi de nombreux avantages, elle sert aussi à soulager l'irritabilité et l'anxiété causée par le syndrome prémenstruel.

Entre 30 et 40 ans

Avec l'âge, le corps devient plus lent et perdre du poids est plus aussi facile qu'avant. la les femmes entre 30 et 40 ans Ils ont besoin de renforcer l'apport en fer, acide folique et de calcium, investir dans les viandes maigres, le porc, les haricots, orange. Les légumes et les hydrates de carbone à grains entiers ne devraient pas être laissés hors du pouvoir.

Les thés peuvent être de bons alliés à ce stade. Les thés verts, blancs et rouges sont riches en antioxydants, donc aider à détoxifier, dégonfler, accélèrent le métabolisme et ralentir le processus de vieillissement.

Après 40 ans

La prise en charge avec de la nourriture doit être encore plus grande pour les femmes de plus de 40 ans. Le régime alimentaire doit contenir des sources de fibres alimentaires, en plus d'antioxydants et anti-inflammatoires. Idéalement, modéré en sel et en sucre, contrôler la consommation de matières grasses et maneirar dans le café. Tout pour éviter l'augmentation des taux de cholestérol, prévenir d'autres maladies comme le diabète et l'hypertension.

Avec l'arrivée de la ménopause, il est nécessaire d'augmenter le menu avec des aliments contenant des phytoestrogènes, des substances qui agissent comme une alternative au remplacement hormonal et aider à soulager certains symptômes tels que les bouffées de chaleur.

Les phytoestrogènes se trouvent principalement dans les légumineuses comme le soja, les haricots, les céréales et les choux. Une autre astuce est d'inclure des aliments qui favorisent la production de la sérotonine pour contourner les tensions émotionnelles, très fréquentes dans cette période. Un autre bon conseil est d'investir dans le soja, car il contient des substances qui soulagent l'inconfort de la ménopause.